Qu’est ce que la lutherie


Un luthier crée des violons (entre autres), des instruments faits de bois et de cordes. Une personne compétente dans cette profession peut fabriquer de nombreux autres types d’instruments à cordes, tels que des altos et des violoncelles.

Un luthier professionnel doit connaître le fonctionnement de l’acoustique et la physique des ondes sonores.

Il/elledoit être capable d’analyser des violons déjà existants afin de comprendre comment ils sont fabriqués, pourquoi ils produisent un son et, par conséquent, comment il peut les améliorer.

Un luthier professionnel doit connaître les différents types de bois disponibleLa personne idéale pour ce métier doit avoir de solides connaissances en mathématiques et en physique (pour comprendre l’acoustique) et être capable de travailler avec ses mains (pour créer des instruments de musique). Certaines écoles de lutherie proposent de très bonnes formations.

La personne idéale pour ce métier doit avoir de solides connaissances en mathématiques et en physique (pour comprendre l’acoustique) et être capable de travailler avec ses mains (pour créer des instruments de musique). Elle doit égalements pour la fabrication d’instruments.

Certains types de bois sont très solides ou flexibles, tandis que d’autres ne sont pas du tout durables ou absorbants.Le choix du bois qui sera utilisé a un impact significatif sur le son final produit par un violon.Un luthier doit également être capable de fabriquer des instruments.

Certains types de bois sont plus durables que d’autres et ils sont mieux adaptés à la création d’un instrument de musique.

Le type de bois utilisé a un impact significatif sur le son produit par un violon.

Les luthiers, comme on appelle les luthiers professionnels, accordent parfois une grande attention à la façon dont un instrument de musique est fabriqué

Un luthier professionnel peut également modifier des instruments existants, afin de corriger des problèmes d’accord ou d’autres problèmes.

Certains types de violons ont été tellement modifiés par rapport à leur conception originale qu’ils ne sont plus reconnus comme étant le même type d’instrument.